Memoria Andando  

nous avons souhaité une Mémoire « Andando » ...


Agenda


Photos et Vidéos

Articles-Articulos

Activités-Ateliers

Libre expression

Recherche





Memoria Andando

 
L’association « Memoria Andando » est d’abord née, en 2002, du besoin de sauvegarder la forte empreinte espagnole qu’ont laissée sur le Bassin de Decazeville et sur nos propres vies, nos parents ou grands-parents, immigrés économiques des années 1900-1930, ou exilés politiques de 1939.

Avec les témoignages des nombreux descendants de la première vague migratoire, des quelques derniers acteurs de la Guerre civile, de ceux qui, enfants, passèrent alors la frontière et de ceux qui sont fils de cet exil, nous avons reconstruit le tissu d’une mémoire commune.
Mais nous avons souhaité une Mémoire « Andando » (« En marche ») et loin de se replier sur la célébration figée de nos racines, l’association, par ses activités ponctuelles (conférences, expos,  films, spectacles…) et ses différents ateliers (cours de langue, cuisine, informatique, chant…) s’est largement ouverte à toutes les personnes intéressées par la culture espagnole, au sens le plus large.
Nous sommes aujourd’hui plus de 200 membres qui partageons notre intérêt pour tout ce qui touche à l’Espagne dans un climat très convivial, et bien entendu nous accueillons avec plaisir tous ceux qui souhaitent adhérer.

Jean

 Association MEMORIA ANDANDO

 TEMPORADA  2017-2018 

 
 

Vendredi 27 avril 2018, à Decazeville, conférence-projection sur le thème « De la 2ème République à l’Exil » présentée par Emmanuel Dorronsoro, ex-président de l’association bordelaise de mémoire républicaine Ay Carmela, ex-président de Caminar, coordination nationale d’associations mémorielles.

La 2ème république est proclamée en Espagne le 14 avril 1931. Cette république essaiera d’apporter des débuts de solution aux problèmes les plus urgents (inégalités criantes, éducation, réforme agraire, lois sociales), souvent dans l’insatisfaction des deux Espagne qu’un mur de haine sépare désormais.

La victoire du « Frente Popular » aux élections législatives de février 1936 va entraîner dès juillet 36 le soulèvement d’une partie de l’armée espagnole soutenu par l’Espagne noire réactionnaire, catholique, fasciste, par l’Allemagne nazie et l’Italie mussolinienne. La guerre va durer presque trois ans. La défaite des républicains signifiera l’exode d’un demi-million d’espagnols concentrés dans des conditions très difficiles dans de nombreux camps en France et l’instauration d’une dictature franquiste triomphante et impitoyable qui étouffera l’Espagne pendant près de 40 ans.

Entrée libre et gratuite,
20h30 au local de Memoria andando (tout près du Laminoir et du cinéma La Strada).          

[Photo : Madrid 14 avril 1931, proclamation de la République]

       

Vicente y Rafael Pradal

Samedi 14 avril 2018 à Decazeville, Espace Yves Roques à 20h30, Memoria andando présente le « Mano a Mano » Rafael Pradal/Vicente Pradal dans
 « Le Flamenco et les poètes ».

Après avoir donné des centaines de concerts en accompagnant de grands chanteurs de flamenco, Vicente Pradal  s’est lancé depuis une vingtaine d’années dans la composition et ses nombreuses créations musicales, de La Nuit Obscure(Saint Jean de la Croix) jusqu’à Medianoche en passant par le LLanto por Ignacio Sánchez Mejías  (Lorca), le Romancero gitano (Lorca), Viento del pueblo (M.Hernández), Herencia, Yerma (Lorca), Vendrá de noche…, témoignent de son amour et sa connaissance de la poésie classique et contemporaine espagnole.

Rafael Pradal
est un brillant pianiste de Flamenco. Son don naturel pour la composition, ses qualités rythmiques, la grâce de ses mélodies donnent à son répertoire une singularité tout à fait remarquable. Son jeu en solo est extrêmement flamenco, puissant et raffiné. Par ailleurs depuis 2005, il est le pianiste titulaire des spectacles de son père.  

Vicente Pradal confie la première partie de ce récital à son fils Rafael qui passe en revue le répertoire, de la profonde Soleá à la furieuse Bulería.
Puis vient le temps du Mano a Mano, du duo où le père rejoint le fils pour chanter les grands poètes d’Espagne, Lorca, Machado, Hernández mais aussi les Latino-américains Neruda, Borges ou Baldomero Fernández.
Prix des places : 17 €  (gratuit – de 12 ans)    Réservations : 06-03-89-48-07 ; 06-89-31-84-79 ; 05-65-69-12-63 ; 06-21-35-48-31.

                                                       Un rendez-vous avec l’hispanité profonde et colorée.  

 
       




Samedi 10 mars 2018, spectacle « Tablao flamenco », 20h30 à l’Espace Yves Roques de Decazeville.
 
Lucas El Luco, jeune danseur dynamique et fougueux se forme à Séville auprès de grands maîtres du flamenco tels que Juan de los Reyes, Manuela Ríos, El Oruco, Luis Pena et El Barullo. Danseur soliste au style et à la personnalité affirmés, présent sur la scène sévillane Peña Torre Macarena, El Luco pratique un flamenco inspiré, « puro » qui a enthousiasmé le public lors de ses nombreux spectacles.
Dans ce tablao flamenco l’accompagnent au chant Cristo Cortés, grand « cantaor » connu et reconnu, Emilio Cortés, jeune chanteur originaire d’Almería, à la guitare, Leny Creff « El Flaquito », issu de l’excellent vivier de guitaristes flamencos toulousains et au cajón, Antonio Gomez (Kadu), percussionniste de talent, créatif et généreux.

Beau « cabaret » flamenco en perspective, venez nombreux !       (Voir AFFICHE)                                                        
Clip vidéo de la soirée         
Prix des places : 17€  (gratuit moins de 12 ans)       Réservations : 06-89-31-84-79 ; 05-65-69-12-63 ; 06-21-35-48-31.

 




   

      

Samedi 20 janvier 2018, PAELLA festive avec le groupe de musiciens mariachis "Los Tropicales".

Salle des fêtes de Livinhac le Haut
(place de l’Eglise), à partir de 19h30.

Prix 25 €.
Réservations tél : 06-21-35-48-31 ; 06-89-31-84-79 ; 06-0- 89-48-07, avant le lundi 15 janvier, date limite fixée par le traiteur. 

Pour éviter le déficit qu’entraînent souvent les défections de dernière heure, les réservations ne seront effectives qu’à réception du chèque 
à l’ordre de Memoria andando.
                                                                                                              Photos + clip vidéo de la soirée

 
 





Vendredi 24 novembre 2017, à 20h30, spectacle "Recuerdos(Souvenirs) : la Retirada et l'exil.  Espace Yves Roques, 58 rue Cayrade, Decazeville.

Francesc Vidal
, exilé parmi d’autres, a quitté l’Espagne le 7 février 1939. Son petit-fils Guillaume Lopez-Vidal décide de raconter le voyage douloureux de ses aïeux à travers un spectacle musical empreint d’espoir, de fougue et de liberté. Tout un pan d’histoire y revit à travers des témoignages et des chants emblématiques, mais aussi des compositions originales faisant dialoguer les époques et les générations. RECUERDOS…souvenirs…d’une vie…de vies. D’anecdotes en moments nostalgiques, d’humour en bonheurs retrouvés, l’âme espagnole explose en une myriade de couleurs.

Ce spectacle, subtil et émouvant, où la musique se fait mémoire, s’inscrit dans une tournée des Jeunesses Musicales de France (JMF). Il vous est proposé par l'association Memoria andando en partenariat avec le Service culturel de la Communauté de Communes Aubin-Decazeville.
Prix des places 15€, gratuit pour les moins de 12 ans. Réservations : tél : 05 65 63 50 82 ; 05 65 69 12 63 ; 06 21 35 48 31 ; 06 03 89 48 07.

 
   


 
   www.louisbaudel.com

Vendredi 27 octobre 2017, Récital de Louis Baudel à 20h30, Espace Yves Roques, Decazeville.


Après de solides études de piano et de chant, Louis Baudel se tourne très tôt vers la chanson française qu’il défendra et s’efforcera de promouvoir sur de nombreuses scènes qu’il partagera avec M. Delpech, C. Sauvage, F. Cabrel, L.Escudero, C. Nougaro…


Sa rencontre avec Serge Reggiani sera pour lui déterminante. Parmi les thèmes aussi variés que l’amour, la mort, la liberté, la solitude, l’enfance, l’antimilitarisme, l’antifascisme, l’espoir…, Louis Baudel interprètera de nombreux succès immortels (Les loups, Votre fille a 20 ans, Sarah, Ma liberté, Le déserteur.)

Le récital présenté par Louis Baudel fera une large part également au chanteur engagé et poète que fut Jean Ferrat. Et « Les yeux d’Elsa », « Aimer à perdre la raison », « Nuit et brouillard », « Maria » et beaucoup d’autres titres nous plongeront dans l’univers d’amour, de tendresse et de combat qui sont les thèmes essentiels du répertoire exceptionnel de Jean Ferrat. 

Un récital intime qui comblera les plus exigeants.

Une soirée à ne pas manquer.                                     Réservations :  05-65-63-50-82  //  05-65-69-12-63  //  06-21-35-48-31  //  06-03-89-48-07.

    


Vendredi 6 octobre 2017, Concert et Tapas à 20h30 au local de Memoria andando.

 

Le concert sera animé par Franck Da Silva (membre de Memoria andando) et ses musiciens : il nous présentera son nouveau CD « Confluences », 
une sélection de textes et mélodies de qualité.

Après le concert, Tapas aussi variées et savoureuses que d'habitude !  Le prix concert + tapas est fixé à 17€.                      
Photos de la soirée             
S'inscrire impérativement avant le mardi 3 octobre : 
05-65-63-50-82 // 05-65-69-12-63 // 06-21-35-48-31 // 06-03-89-48-07.

   



ASSEMBLEE GENERALE

  Vendredi 22 septembre 2017 à 20h30 au local de Memoria andando.

      - Bilan rapide de la saison 2016-2017.         - Bilan financier.
      - Présentation du programme (très varié) pour la saison 2017-2018.
      - Les différents ateliers (responsables, fonctionnement et dates de départ des activités).
      - Renouvellement du bureau.                      - Questions diverses.                                             COMPTE-RENDU                                                                                                             

  

Vendredi 16 juin, à partir de 19h, au Laminoir (Decazeville, Zone du Centre), dernière soirée tapas de la temporada 2016-2017.

 

La soirée sera animée par le groupe La Barraca del Sur   (chansons populaires, Paco Ibañez…).


Pour que le traiteur qui nous concocte toujours un très bel éventail de tapas puisse prévoir les achats, les inscriptions seront closes le lundi 12 juin.

Prix de la soirée : 16 €    S’inscrire au : 06 89 31 84 79  ou  06 28 82 34 24  ou  06 21 35 48 31

Belle soirée en perspective.   ¡ Hasta pronto !                                                    Photos de la soirée


Autres chorales !

L’association Memoria andando et la Chorale en sol mineur de Decazeville sont heureuses de vous présenter dimanche 30 avril à 17h, Espace Yves Roques à Decazeville, deux chorales barcelonaises, « Coral Lliça de Val i Ginesta » et « Coral Nus Mariner ».

La première a un répertoire très varié qui va de « Paraules d’amor » de Joan Manuel Serrat, ou « La meva terra es el mar » de Busto  à « Se » de Ennio Morricone en passant par « Oh happy Day » de Edwwin R.Hawkins ou Hallelujah de Leonard Cohen, la deuxième est un groupe de cinq personnes qui chantent des « Habaneras », chansons ramenées de Cuba par les soldats espagnols après la perte en 1898 de la dernière colonie américaine, « La paloma », « Golondrina mensajera », Cubanita preciosa »…

Ces chorales sont invitées par la chorale ruthénoise « Les voix égarées » qui interprèteront quelques chansons tirées de leur  répertoire très éclectique (les Beach Boys, Abba, Elvis Presley, Pierre Perret, Renaud, Brassens…)
La Chorale en sol mineur présentera quelques chants plus « classiques » dont certains peut-être en catalan pour honorer nos visiteurs.  [voir tous les groupes]
 
Venez nombreux, c’est  un beau spectacle de chant choral qui vous sera offert gratuitement ce dimanche 30 avril et qui s’achèvera bien sûr par le pot de l’amitié.

   

 

 

Samedi 25 mars 14h au local de Memoria andando,  Decazeville, Zone du Centre : « 19 juillet 1936 : La révolution espagnole »
Entrée libre et gratuite.
Le 18 juillet 1936 le soulèvement d’une partie de l’armée espagnole soutenu par l’Espagne réactionnaire, catholique, fasciste marque le début d’une guerre civile qui va durer presque trois ans. La plupart des historiens ont eu tendance à banaliser le conflit en le réduisant à un affrontement gauche/droite en niant la singularité de l’évènement, sa dimension éminemment révolutionnaire et le rôle déterminant qu’y joue l’anarcho-syndicalisme.
En 1936, la Confédération Nationale du Travail (CNT) dont le programme clairement révolutionnaire vise à instaurer le communisme libertaire, compte 1 577 000 adhérents. Dès le 19 juillet les groupes de défense de la CNT seront déterminants dans l’écrasement de la rébellion à Barcelone, Madrid, Valence, Gijón, Malaga… L’écroulement de l’Etat va favoriser le déferlement d’une vague révolutionnaire dans toute la partie du territoire qui échappe aux putschistes.
De cette époque complexe où s’entremêlent en permanence la plus belle utopie et l’éternel retour à la raison d’Etat, on doit retenir que la révolution sociale a été une réalité pendant un an et même si l’histoire officielle a toujours essayé de l’effacer, elle a eu lieu, et ce temps-là est irréductible.

Avec la participation de François Godicheau, universitaire, historien qui interviendra sur «  Les historiens et la révolution de 1936 » et Myrtille des Giménologues (auteurs de Les Fils de la nuit et A Zaragoza o al charco) qui évoquera les volontaires internationaux avant les Brigades Internationales puis l’expérience révolutionnaire en Aragon.

   
   

Vendredi 24 février 2017, 20h30 au local de Memoria andando : Conte : Le Grand Parler du Peuple Aurochs.

I
l était une fois un peuple, les Aurochs, tellement appréciés qu’ils étaient de plus en plus sacrifiés et immolés… 

Avec  les ponts avec le présent que chacun pourra reconnaître c’est leur révolte qui va nous être contée, à voix nue, par Clément Riot.
   
Entrée libre et gratuite.


 
  

Vendredi 3 février 2017, PAELLA festive avec le groupe de musiciens mariachis Los Tropicales.

Salle des fêtes de Livinhac
(place de l’Eglise), à partir de 19h.

Prix 22 €. S’inscrire absolument avant le vendredi 27 janvier. 

Réservations : 05 65 69 12 63 ; 05 65 63 50 82 ; 06 03 89 48 07
 
 Commentaire de Jean, suite à la soirée du 18 mars 2016 au local de Memoria : 
"... los Tropicales, par leurs qualités musicales, vocales (grand Lionel Girou), par leur dynamisme, par leur sympathie ont littéralement conquis un public de près de cent personnes, dont la plupart connaissent et chantent depuis longtemps ces succès mexicains. Et Las Mañanitas, la Adelita, el Rancho grande, la Llorona, el Camino verde, Que nadie sepa mi sufrir… et tant d’autres ont enthousiasmé une salle qui, croyez-moi, s’y connaît en folklore hispano-américain.
Un grand bravo donc à ces Mariachis ...!
"  
Jean Vaz, mars 2016    [Article et photos du 18 mars 2016]




  
 

    

duo franco-argentin ANTACANTO

Vendredi 18 novembre 2016 à partir de 20h30, soirée TAPAS, dans le local de Memoria.
 
Le duo franco-argentin 'ANTACANTO' animera la 1ère partie de la soirée :
 "Guitare sèche brillante. Voix élégantes et tanniques. Antacanto raconte, sur des rythmes subtils, des histoires qui voguent des Andes aux Caraibes. Des instants suspendus et intimistes pour mettre la chair de poule et chanter notre humanité commune."

S’inscrire avant lundi 14 novembre 18h. Le prix de la soirée 'concert + tapas' est fixé à 12/13€ selon le total des achats.
Comme d’habitude nous commencerons par le concert, puis les tapas y a cantar todos si hay ganas !     
Hasta pronto.    Jean



Vendredi 21 octobre 2016 à 20h45, grand spectacle flamenco à l’Espace Yves Roques de Decazeville.


 

« Flamencoson » (son flamencos / flamenco son !) est une création 2016 qui fait suite à de nombreux spectacles présentés ces dernières années par la compagnie Temperamento andaluz  (Tablao Flamenco, Crisoles, Sentíos, Sello Flamenco, Messe Flamenca, Trait d’Union…)  spectacles qui ont tous rencontré un grand succès.
 
Natalia et Pedro Verdú se nourrissent au quotidien d’enseignements culturels et humains et c’est l’histoire de leur vie qu’ils confient à travers l’expression de leur danse. Dans cette complicité profonde avec les musiciens qui les accompagnent depuis de nombreuses années, c’est une sensibilité fraternelle qui s’est créée entre les familles Deleria chanteur-musiciens et Verdú danseurs-chorégraphes.


Avec cette nouvelle création Flamencoson, Natalia, Pedro à la danse, Blas Deleria au chant, Paco Carmona à la guitare et Antonio Gómez aux percussions donnent le meilleur de leur art pour que chacun se révèle le plus talentueux dans cette communion flamenca sans frontières communautaires. Beau spectacle en perspective !

 

Prix des places : 15€, gratuit pour les moins de 12 ans. Renseignements et réservations : 06 03 89 48 07 ; 05 65 63 50 82 ;  05 65 69 12 63

  

    



ASSEMBLEES GENERALES

    Vendredi 23 septembre 2016     COMPTE-RENDU

    Vendredi 24 juin 2016 au local de Memoria andando à 20h30 :
      - Quelques points forts de la saison écoulée.
      - Le point financier.      - Programmation des animations 2016 / 2017.     - Les ateliers.     - Infos et questions diverses.          COMPTE-RENDU
                                                                                                                                                    

   


Cathy et Michel

Vendredi 17 juin 2016 à partir de 19h30, au local de Memoria andando, à l’extérieur avec chapiteau, dernière soirée de la saison.
 
La soirée sera animée par Cathy Fernandez et Michel Vivoux en 1ère partie. Tapas ensuite avec un très beau menu concocté par un traiteur.
Et chansons espagnoles jusqu’à plus soif !!! 

Pour pouvoir raisonnablement prévoir les achats les inscriptions seront closes le lundi 13 juin.      

Prix de la soirée fixé à 15€.                 S’inscrire auprès de Jean : 06 03 89 48 07 ; Suzy : 06 28 82 34 24 ; Yolande : 06 89 31 84 79.

Belle soirée en perspective !       ¡ Hasta pronto !                 Jean

   



Lundi 23 mai 2016 à 20h30, «Compañeras», film de Dominique Gautier et Jean Ortiz, au cinéma La Strada, à Decazeville (entrée 5€).

La participation et le rôle des femmes dans la conquête de leurs droits et la défense de la République espagnole proclamée en 1931, leur engagement dans le combat antifasciste, ont été longtemps relégués comme effacés. Pourtant ces mères courage, ces militantes, anarchistes, communistes, socialistes, ces combattantes, en première ligne ou à l’arrière du front, miliciennes, guerilleras, agents de liaison, ont été très présentes dans la lutte, avant, pendant et après la guerre. Avec la victoire des franquistes en 1939, les femmes espagnoles, surtout celles du peuple, ont vu leur condition régresser à ce qu’elle était avant 1931 : soumission, aliénation, négation. Dans la terrible répression franquiste qui a fait plus de 150 000 disparus ou fusillés, les femmes républicaines ont subi une répression spécifique particulièrement acharnée. Il fallait effacer les progrès de la politisation féminine et de la sécularisation de la société dans le camp républicain. Assassinées, emprisonnées, violées, tondues, tatouées…, elles ont été victimes d’une véritable obsession de vengeance.

Pendant près de dix ans Dominique Gautier et Jean Ortiz ont recueilli de nombreux témoignages, en Espagne, en France et le documentaire présente des portraits chaleureux, émouvants de ces femmes espagnoles qui racontent très dignement ce qu’a été leur combat.

La projection sera suivie d’un débat animé par Jean Ortiz et Dominique Gautier.

 


 

Vendredi 15 avril 2016, conférence sur la Retirada, les camps de concentration et la Maternité d’Elne, présentée par Serge Barba, auteur d’un excellent livre sur l’exode et les camps «De la frontière aux barbelés» et né lui-même à la maternité d’Elne.

20h30, au local de Memoria andando. (Zone du Centre, Decazeville). Entrée libre et gratuite.
 

1936-2016 : Il y a 80 ans le soulèvement d’une partie de l’armée espagnole soutenu par l’Espagne noire, réactionnaire, catholique, fasciste, par Hitler et Mussolini, marque le début d’une guerre civile qui va durer presque trois ans. La défaite des Républicains en 1939 signifiera l’exode de près de 500 000 Espagnols concentrés dans des conditions très difficiles dans de nombreux camps en France et l’instauration d’une dictature franquiste triomphante et impitoyable qui étouffera l’Espagne pendant près de 40 ans.

Février 1939 : sur toutes les routes catalanes, dans tous les sentiers de la montagne, des files interminables d’hommes, de femmes, d’enfants, de vieillards, de malades, de blessés, harcelés par l’aviation franquiste, harassés, affamés, fuient vers la frontière. Le 5 février on ouvre la frontière à tous les militaires qu’on désarme. Pour tous, militaires et civils, le souvenir de cette Retirada est resté un profond traumatisme. Le traumatisme de la défaite, de cette marche harassante vers la frontière sous les bombes et les balles franquistes. Traumatisme aussi lié aux conditions de l’arrivée en France et à l’accueil.

« Argelès-sur-Mer, Saint Cyprien, le Barcarès, Rivesaltes, Bram, Agde, Septfonds, Gurs ou Le Vernet, autant de noms  de camps qui résonnent de façon sinistre dans la mémoire des Républicains espagnols. Dans ces espaces délimités par des barbelés[…] soumis à une surveillance militaire, les défenseurs de la République assassinée eurent le sentiment d’être traités comme des suspects, voire des malfaiteurs »(G.Dreyfus-Arman)

 

 


Vendredi 18 mars 2016 :  soirée Tapas avec Los Tropicales, au local de Memoria, à partir de 19h30.
Le prix concert + tapas a été fixé à 15€. Réservations : 06 03 89 48 07 ; 0565 69 12 63 ; 0565 63 50 82.
La salle ne pouvant accueillir qu’un nombre limité de personnes (autour de 80) il serait bon que vous réserviez assez rapidement, 
avant le mardi 15 mars.
Hasta pronto           Jean           [Compte-rendu de la soirée]

   
  



 

 



« NO PASARAN » 

Vendredi 12 février 2016, CONCERT du TRIO Utgé-Royo, à Decazeville, Espace Yves Roques, à 20h45 
     
Réservations :  0603894807 / 0565691263 / 0565635082     Prix des places 17 euros. 


Auteur, compositeur, musicien, interprète, comédien… Serge Utgé-Royo, d'origine catalane, chante ses propres chansons. 
Il aime aussi à emprunter au répertoire de la mémoire sociale Internationale ses plus beaux chants… 
Et interprète, à l’occasion, pour le plaisir et pour leurs contenus, des chansons de Ferré, Brassens, Debronckart, Beaucarne, Victor Jara, Pete Seeger, Lluis Llach...
Il s’accompagne tout d’abord à la guitare, au bombo chilien puis s’entoure de remarquables et estimés compagnons de musique, parmi lesquels Léo Nissim, Jean My Truong, Jack Thysen, Jack Ada... lire la suite   
    http://www.utgeroyo.com/  (site de Serge Utgé-Royo)



 


Samedi 16 janvier 2016 : Soirée PAELLA, animée par WILLY chanteur, musicien.   

Salle des fêtes de LIVINHAC-LE-HAUT, à partir de 19h ; Prix  22 €. 


Réservations : tél. 06 03 89 48 07   -    05 65 63 50 82   -    05 65 69 12 63 

Date limite : mardi 12 janvier.                                                                                 
photos de la soirée    

 
 
 
 
AFFICHES cinémaCINESPAÑA à Decazeville du 8 au 13 octobre 2015.   3 films à La Strada

 
 La niña de fuego :       jeudi 08 octobre 2015, 14h00
Con la pata qu  
         lundi 12 , 20h30
Con la pata que
:
         
mardi 13, 18h15


 La belle jeunesse  :    vendredi 09  octobre 2015, 16h20
(hermosa juventud)     mardi 13, 16h15.

10 000 km :    jeudi 8 octobre 2015, 20h30
Morente
:
      vendredi 9, 14h00




Samedi 3 octobre 2015, à 20h30, salle Yves Roques à Decazeville, spectacle flamenco, « Amanecer : de la sombra a la luz » (L'Aube : de l’ombre à la lumière), présenté par la compagnie  "La Marimorena"  dirigée par Marina Plouchard Gonzalez accompagnée à la danse par Josele Miranda, à la guitare par Antón Fernández et au chant par Jesús de la Manuela et Cristo Cortés.
 

Au-delà du vibrant hommage que Marina veut rendre à son grand-père, mineur de la province de León (Espagne), le spectacle repose sur une composante essentielle de notre mémoire : le très long passé minier et industriel de notre région et la présence encore vivante de la mine dans les souvenirs familiaux de beaucoup d’entre nous, cette mine qui a si profondément marqué la vie économique, sociale et culturelle de notre Bassin. Dans la mémoire collective des dizaines de nationalités présentes sur cette terre minière, les Espagnols, très nombreux, ont laissé une très forte empreinte et c’est cette présence que le spectacle fait vivre. Issus de l’immigration économique des années 1910-1930 puis de l’exil des républicains vaincus par la coalition franquiste Franco-Mussolini-Hitler, beaucoup de nos parents et grands-parents ont arraché leur pain quotidien dans les mines de Bourran, St Michel, le Banel, la Rayasse, la Martinie, la Buscalie…, aux côtés des Français, Italiens, Polonais et bien d’autres.
 
C’est pour ces raisons-là que ce spectacle est important. Et il est clair qu’au-delà du flamenco et donc des Espagnols, ce qui remplit la scène, c’est la mine, avec ses dangers, ses souffrances, ses deuils mais aussi ses orgueils et ses solidarités.
 
Billetterie sur place : entrée 17€ ; -de 12 ans 10€.  Informations et réservations : Tél : 06 03 89 48 07 ;  05 65 63 50 82 ; 05 65 69 12 63.  




ASSEMBLEE GENERALE

    Vendredi 11 septembre 2015 au local de Memoria andando à 20h30 :
      - Quelques points forts de la saison écoulée.
      - Le point financier.      - Programmation des animations 2015 / 2016.     - Les ateliers.     - Infos et questions diverses.
                                                                                                                                                    COMPTE-RENDU

   

Cathy et Michel

Vendredi 19 juin à partir de 19h30, au local de Memoria andando, à l’extérieur si le temps le permet, dernière soirée de la saison.
 
La soirée sera animée par Cathy Fernandez et Michel Vivoux en 1ère partie. Tapas ensuite avec un très beau menu concocté par un traiteur. Et chansons espagnoles jusqu’à plus soif !!!

Pour pouvoir raisonnablement prévoir les achats les inscriptions seront closes le vendredi 12 juin.      
Prix de la soirée fixé à 15€.
                S’inscrire auprès de Jean : 06 03 89 48 07 ; Suzy : 06 28 82 34 24 ; Yolande : 06 89 31 84 79.
Belle soirée en perspective !       ¡ Hasta pronto ! 
        Jean



 

Sur les chemins de l'exode

du jeudi 14 mai au dimanche 17 mai 2015 : "Sur les chemins de l’exode des républicains espagnols"
 

Ce retour sur la mémoire nous mènera du 14 au 17 mai sur les chemins de l’exode des républicains espagnols, 
 
à la maternité "suisse" d’Elne , au mémorial du camp d’Argelès , au memorial de Rivesaltes , à Collioure le château  
  
et la fondation Antonio Machado , et au Musée de l’Exil de la Junquera. 


 
 

Samedi 25 avril, Conférence-débat  sur « Les enjeux de la mémoire » animée par Jean Vaz, président de l’association, salle de Memoria andando, à 20.45.


Le Bassin industriel de Decazeville marqué par une forte empreinte espagnole est riche de plusieurs mémoires, mémoires des immigrations des années 1900-1930 et mémoires de l’exil des républicains espagnols vaincus en 1939 par une coalition fasciste. C’est de cette mémoire dont il sera surtout question pour essayer de voir comment elle s’est construite, qu’est-ce qu’elle signifie, comment elle s’exprime et quelle est sa place dans la récupération d’un récit national espagnol plus conforme à la vérité historique. Il sera donc également question de ces mémoires espagnoles assassinées, niées, formatées pendant 40 ans par la terreur franquiste, volontairement oubliées par la Transition « démocratique » et retrouvées par la génération des petits-enfants à partir des années 2000.   Où en sont aujourd’hui  en Espagne les luttes des organisations mémorielles dans leurs revendications de justice et de réparation et comment la mémoire de l’exil peut-elle s’intégrer à ce combat ?  


Pour en débattre, rendez-vous samedi 25 avril, à 20.45, salle de Memoria andando.   Entrée gratuite

     



Servane SolanaSamedi 11avril 2015 : soirée Tapas avec Servane Solana, salle Memoria

"Hola adherentes y amigos de Memoria andando,
     Petit rappel :
          
19.30 – 20.30 apéro
           20.30 – 21.45  tour de chant de Servane Solana
           A partir de 22h tapas variadas – y buenas !- y cante colectivo mientras haya ganas y voz !!!
 La soirée reviendra à 13€. Et sera festive, soyez en sûrs…     Abrazos a todos"    Jean

                                                                                         



Samedi 28 mars 2015 , Soirée Antonio Machado  à 21h,  salle Memoria  à  Decazeville (près du Laminoir)
 
Des poèmes, lus ou projetés, en espagnol et en français, des hommages (Aragon, Tzara…), le  DVD « Idioma » offert à Eric Guillot (maître d’œuvre de la soirée) à Collioure par l’adjoint à la culture de la municipalité de Soria, ville castillane chantée par le poète,
et surtout l’intervention de Jean Pierre Bonnel, poète et auteur d’un livre sur Machado qui nous parlera de « Machado, ses villes et ses femmes ». 
 
Belle soirée poésie et mémoire en  perspective.



Vendredi 27 février 2015 : Multi-images : Les Fallas de Valence ; Moros y cristianos  (Alcoy) ; Sajama (Bolivie).

Patricia Laborie et Christian Ecault partagent leur temps entre le voyage et le labo pour créer des Multi-images. 
Le Multi-image est un spectacle à part entière, basé sur l'utilisation d'images fixes et de vidéos projetées sur écran de type cinéma. Différentes séquences s’animent en fonction de la créativité du réalisateur. 

Salle Memoria andando, Zone du Centre, Decazeville.    20h45    Entrée gratuite.       

 
 
     

soirée paëlla


Samedi 17 janvier 2015 : PAELLA  + Animation   

Salle Le Laminoir,  à partir de 19h ; Prix  22 € ;  Réservations 05 65 63 50 82 ;  05 65 69 12 63  (date limite : lundi 12 janvier).   

 


 

Vendredi 28 novembre 2014, à 20h45, salle Yves Roques à Decazeville, l’association Memoria andando a le plaisir de vous présenter le « Trio Pradal » dans un spectacle de qualité, profond, inspiré :

-
1ère partie : 'flamenco' où Paloma accompagnée à la guitare par Vicente et Rafael interprètera tientos y tangos, tarantas y cartageneras, soleá y martinete, fandangos y alegrias, romances et 
- 2ème partie : 'poésie' où accompagnés par Rafael au piano, Vicente et Paloma chanteront F.Garcia Lorca, M.Hernandez, A. Machado, Borges, Neruda…
 

Prix d’entrée : 17€  (gratuit pour les moins de 12 ans)    Réservations : 06 03 89 48 07  et 06 89 31 84 79.


        

         


                                                                                  memo2.gif                

                                                                                                   


                                
          
            caminante.gif 
                                                                                                                          


^ Haut ^


Conformément à l’article 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit
d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en envoyant un message à Henri Azuara  webmestre


  GuppY v4.5.18 © - Licence Libre CeCILL